La chirurgie de la cataracte

La cataracte est une maladie de l’œil correspondant à l’opacification du cristallin.
Avec l’âge, celui-ci perd de sa transparence et laisse moins bien passer les rayons lumineux jusqu’à la rétine.

La chirurgie de la cataracte est,  à ce jour, le seul traitement permettant de corriger ce trouble de la vision. Elle consiste à remplacer le cristallin naturel par un cristallin artificiel appelé « implant intraoculaire ».
L’âge n’est pas un obstacle : grâce à l’anesthésie locale, les patients arrivent et repartent le jour même de leur opération. Le suivi post-opératoire se fait dans les jours suivants. L’intervention est faite sur un œil, puis une ou plusieurs semaines plus tard, sur le second.

En France, chaque année, environ 800 000 cataractes sont opérées.

Pourquoi pas vous ?

Les étapes de la cataracte : 15 minutes top chrono !
Parlez-en avec votre ophtalmologiste

Les implants intraoculaires pour la cataracte

Il existe aujourd’hui différents implants intraoculaires conçus dans un matériau biocompatible et adapté au traitement de la cataracte.

Des plus simples au plus élaborés, les implants intraoculaires permettent de corriger la cataracte mais peuvent également viser à traiter les autres troubles optiques : astigmatisme, myopie, presbytie et/ou hypermétropie.
Avant l’acte chirurgical, le chirurgien définit quel type d’implant est le plus adapté aux besoins de chaque patient.

Vous souffrez de cataracte et d’un ou plusieurs troubles de la vision ?
Avec un seul implant, visez votre vue d’avant

questions réponses

La chirurgie de la cataracte n’échappe pas à la règle générale : tout acte chirurgical comporte un risque. Cependant, elle est l’une des mieux codifiées et maitrisées par les ophtalmologistes. Chaque année, plus de 800 000 cataractes sont opérées en France, ce qui fait de la chirurgie de la cataracte, un des actes chirurgicaux les plus pratiqués.
A ce jour, seule la chirurgie du remplacement du cristallin par un implant intraoculaire permet de corriger la cataracte. Le changement de verres correcteurs n’est donc pas efficace.
En fonction de vos troubles optiques et de l’implant intraoculaire conseillé par votre ophtalmologiste, l’opération de la cataracte peut vous permettre de vous éloigner de vos lunettes de vue. En effet, des implants dits « innovants » peuvent traiter votre cataracte et vos autres problèmes de vision en même temps.
Parlez-en avec votre ophtalmologiste qui pourra vous conseiller.
La chirurgie de la cataracte ne nécessite pas, pour la plupart des cas, d’hospitalisation. Les patients arrivent et repartent le jour même de leur opération. Après l’intervention, le patient peut retrouver son domicile. Le suivi post-opératoire se fait dans les 24 heures suivantes. La correction est faite sur un œil, puis une ou plusieurs semaines plus tard, sur le second.
Comme toute chirurgie, la chirurgie de la cataracte peut impliquer des complications. Mêmes si rares, elles existent : elles peuvent nécessiter un traitement spécifique en suivi post-opératoire, une ré intervention sur l’œil opéré, jusqu’à, pour les cas extrêmes, une perte de vision. Votre ophtalmologiste vous informera sur l’ensemble des risques et effets secondaires avant l’opération.

À DÉCOUVRIR :

chirurgie de la cataracte
Vous souffrez d’autres troubles
de la vision
associés à une cataracte ? Plus d’infos
chirurgie de la cataracte
La chirurgie de la cataracte :
la seule solution efficace Plus d’infos
chirurgie de la cataracte
Les implants pour la cataracte :
en finir avec la cataracte et prendre
de la distance avec vos lunettes ?
C’EST POSSIBLE ! Plus d’infos